AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Partagez | 
 

 [Fic] Les damnés de Las Noches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nosuke



Masculin Nombre de messages : 1274
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: [Fic] Les damnés de Las Noches   Jeu 24 Sep - 21:24

Voilà voilà enfin le moment tant attendu xD. Je vous présente une nouvelle fiction de ma part. Pour faire ça un peu plus original qu'avant, j'ai décidé de faire le premier chapitre en manga. Une dizaine de page pour présenter le truc. Après je ferai des chapitres écrits illustrés peut-être par certains dessins. Donc voila nouvelle fic nommée "Les damnés de Las Noches", qui se passe au Hueco Mundo of course xD. Par contre pour les gros frileux la première page est spoil scan mais ne nuit en rien à la compréhension de la suite de l'histoire xD. Voila enjoy et dite moi ce que vous en pensez, meme si je sais que c'est le premier chapitre et que donc ca situe les chose xD.

Page 1 : Spoil scan

Spoiler:
 

Suite non spoil

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HIhan



Masculin Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Ven 25 Sep - 17:25

Bon j'avoue ne pas avoir complètement tout bien tilté, mais à ma décharge c'est la (les) semaine(s) d'inté et bon on sait tous ce que c'est.

Juste si je puis me permettre, ce qui ressort, c'est que j'ai pas sous les yeux du Nosuke, ou même juste du Xasuke. Nan, la c'est du Kubo. Arrivée providentielle d'un individu externe, qui est bien sur juste un peu plus balèze que les gars en présence et qui dit que ça sert a rien de lutter ils sont de toutes façons plus costauds.

Certes comme l'histoire est bleachique je comprends qu'on puisse ne pas vouloir dénaturer les persos, voire rester un peu fidèle à l'auteur, mais comme c'est toi qui prend les commandes, je préfèrerai lire un truc nouveau je pense. Qui plus est même si on peut espérer qu'il va en prendre plein la gueule (tête voulais-je écrire Senna) , Ichigo est encore une fois le centre d'intérêt de tout le monde.

Bon cela dit, en me relisant je trouve mon post assez vindicatif, et il faut bien dire que se lancer dans une réécriture de Bleach est plus que méritoire. J'aurais donc surement mieux fait de commencer par adresser toutes mes félicitations, à plus forte raisons qu'on arrive à saisir qui sont tout les personnages ce qui n'est pas rien, c'est donc chose nécessaire et faite!!!

Par contre c'est sur que j'aimerai bien une prise de liberté. Genre faire lamentablement crever Ichigo par exemple, mais ça n'a que valeur d'illustration de la phrase avant hein Rukia.
:angel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosuke



Masculin Nombre de messages : 1274
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Lun 5 Oct - 21:47

Merci l'âne pour ce commentaire XD. J'essayerai d'en tenir compte Wink. Allez voici la suite de cette fiction avec le deuxième chapitre tout en récit xD.

Les Damnés de Las Noches – Chapitre 2

Le silence était revenu après les chocs de sabres et autres sons

provenant de libération de reiatsu. Le vent soufflait légèrement sur

le désert sans vie du Hueco Mundo. Dans ce calme plus que

précaire, l’Espada Cero, Sephiroth, contemplait du haut de sa place

les futurs combats qui se préparaient, sous les regards surpris et

inquiets de Rukia et Renji, qui ne pouvaient pas faire grand-chose

pour aider leur camarades lancés corps et âme afin de protéger leur

ami Ichigo des 3 fraccion.


Plus loin, Ishida regardait son nouvel adversaire, qui lui-même le

fixait d’un regard sombre. « Tsh, à cause de toi et de ton attaque,

je n’ai même pas pu arriver jusqu’à ce Kurosaki Ichigo. Tu m’as

privé d’un peu d’amusement… Soites, présente toi au moins, que je

sache qui m’a ôté ce plaisir. » « Mon nom est Ishida Uryuu, et je

suis un Quincy … » A ce mot, l’ennemi d’Ishida prit un regard

étonné, avant d’avoir un sourire en coin de lèvre, une lueur étrange

dans les yeux. « Quincy, dis-tu ? » « Oui, l’un des derniers. Tous les

Quincy ont été vaincus par les Shinigami. » « Oui, je sais », répondit

le fraccion d’un ton froid et cynique. Ishida, un peu intrigué par cette

étrange réponse, continua. « Et moi, à qui ai-je à faire, que je

sache au moins qui j’ai stoppé pour aider Ichigo … et qui je vais

vaincre », dit-il en pointant son arc. « Tout de suite les grands mots

… on voit bien la Fierté des Quincy … Je suis le deuxième fraccion de

Sephiroth-sama. Mon nom est Yazoo. » répondit Yazoo devant l’air

énervé d’Ishida. « Et sache, Quincy, que je me ferai un malin plaisir

à me battre contre toi. Tout compte fait, je vais m’amuser. »

continua-t-il en dégainant ses deux armes « Ecorche, DOBLA ».


Au sommet du Dôme les passes de sabre se succédaient à une

vitesse folle. L’ennemi fondait littéralement sur Ichigo avec toute sa

force. Après avoir parer les coups avec une aisance certaine, Ichigo

lança un Getsuga Tensho afin de se libérer ne serait-ce qu’un peu

de temps de son ennemi. Exténué, il ne quittait pas des yeux son

adversaire qui gardait un air moqueur, et tout d’un coup regarda

Ichigo d’un air grave. « C’est tout ce que tu as, nii-san ? Tu es

pourant en Bankai à en juger ton reiatsu... Je n’ai même pas sorti

mon Shikai que tu es en difficulté. Sephiroth-sama t’aurai-t-il

surestimé ? » Ichigo, qui avait repris un peu de force en attendant,

remarqua qu’Inoue était toujours dans les parages, derrière un

pilonne, l’air inquiète pour lui. « Aaahhh c’est à cause d’elle que tu

ne te lâches pas c’est ça ? Je peux remédier à ça … » « Laisse la

tranquille !! Que cherches-tu à la fin ? » Après un silence, « Je veux

que tu te battes contre moi, au maximum de ta puissance, NII-SAN

!! » hurla l’ennemi à Ichigo qui pris un air plus concentré. « Bien si tu

veux qu’on se batte, dis-moi déjà ton nom, que je puisse me

concentré sur toi. » « Mon nom est Kadaj, premier fraccion de

Sephiroth-sama », dit Kadaj en souriant. « Et bien commençons

alors », continua-t-il en serrant le manche de son arme. « ALLONS-Y

!!! » hurlèrent les deux ennemis dans une déferlante de reiatsu.


Proche du Dôme, la fumée se dissipait après l’attaque de Chad sur

le troisième ennemi, le laissant apparaître sans égratignure, sous

l’œil surpris de Chad. « Plutôt impressionnant. Mais il faudra bien

plus pour me vaincre. Qui es-tu, adversaire ? ». « Mon nom est

Chad Yasutora, je suis un humain et je suis venu t’affronter pour

protéger mon ami Ichigo. », répondit Chad d’un air déterminé en

restant sur ses gardes. « Chad … Tu es assez puissant pour un

humain. Je m’appelle Loz, je suis le troisième fraccion de

Sephiroth-sama, et je vais t’affronter. », dit Loz en dégainant son

Zanpakuto et en le levant vers le ciel. « Fracasse, Gaïa ». Son

Zanpakuto se transforma alors en sorte de poing qui se fixa à son

bras droit, puis il disparu pour se retrouver juste devant Chad. « Il

est rapide ! » s’étonna Chad qui sorti son bras droit du géant en

bouclier. Loz lui asséna un coup puissant, qui fut bloquer par Chad,

mais son arme lança une immense décharge de reiatsu qui le

propulsa quelques mètres plus loin. Gardant un air grave, Loz

s’expliqua « Mon Zanpakuto, Gaïa, a la particularité de frapper son

ennemi avec un reiatsu identique. Un seul contact suffit pour que je

puisse te frapper avec ton reiatsu. Je pense que tu ressens son

effet, non ? » Chad pourtant robuste avant du mal à se relever de

ce choc. « Je l’ai pourtant bloquer, le bras droit du géant est

pourtant très résistant … » Pensait-il quand soudain, Loz retourna à

l’assaut. « Ne sois pas si distrait, ca pourrait t’être fatal ! » dit-il en

lançant un uppercut à Chad qui décolla littéralement. Loz le reprit en

l’air et l’envoya directement s’écraser contre un mur.


« Chad !!! » s’écrièrent Ishida et Ichigo, directement stoppés par

leurs adversaires respectifs qui les forcèrent à se reconcentrer sur

leur combat. Plus bas, Rukia et Renji s’inquiétaient pour leurs amis,

et regardaient Sephiroth, qui admirait les combats sans broncher. «

Raaaahhh ça suffit ces conneries ! » réagit Renji devant ce qui se

passait devant ses yeux, le tout en dégainant son sabre et fonçant

vers Sephiroth. « Je vais m’occuper de toi, je me sens inutile dans

ce conflit !! Rugis Zabimaru ! » Il lança son épée serpent droit sur

Sephiroth qui, d’un détourna le regard des combats pour éviter

l’attaque et se déplaça derrière Renji, puis nettoya son arme. En

une fraction de seconde, il avait réduit Zabimaru en miette, mais

entailler sévèrement Renji, qui tomba sur le sable du Hueco Mundo,

ensanglanté. « Renji ! » cria Rukia et voulu dégainer Sode no

Shirayuki pour contre-attaquer, mais elle fut arrêter par une forte

poussée de reiatsu : elle émanait de Sephiroth. « Je t’ai déjà dit

que c’est inutile Shinigami, ton heure viendra. Profite de tes derniers

instants et soigne ton camarade. En tant que Shinigami tu sais que

la puissance d’un ennemi peut être jugée par la taille de son

Zanpakuto. » il brandit son arme devant Rukia qui prit un air

pétrifié. L’arme de Sephiroth faisait un mètre cinquante de long. «

De plus j’ai vaincu Yammi d’un seul coup. Comment toi et ton ami

peuvent croire me vaincre. Maintenant regarde et soigne le. » Rukia

obéit, plutôt inquiète. « Cet homme et ses fraccion, c’est étrange,

leur reiatsu st similaire à ceux des shinigami, mais garde une trace

hollow. Et j’ai vu deux d’entre eux libérer leur arme, et en apparence

ils n’ont pas subit de transformation physique comme les autres

Arrancar. Seraient-ils ces fameux Vasto Lorde que le commandant

Yamamoto avait décrit ?! » Se questionna-t-elle tout en soigant

Renji.

To be continued ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosuke



Masculin Nombre de messages : 1274
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Ven 9 Oct - 16:41

Allez hop on attend pas une semaine on passe à la suite de cette fiction. Tout de suite le chapitre 3 Cool

Les damnés de Las Noches – Chapitre 3


Sur le sable du Hueco Mundo, aux abords de Las Noches, Rukia faisait tout ce qui était possible afin de guérir la blessure sévère que Renji avait subi en voulant affronter Sephiroth. Mais malgré ses connaissances en kido, elle ne pouvait réussir à refermer entièrement la plaie. Devant le désespoir de voir son ami d’enfance mourir, elle pensa « Bon sang ! Si seulement Orihime pouvait être avec moi... » puis cria « ORIHIME !! ».

Le cri de détresse de Rukia arriva jusqu’aux oreilles de Inoue et d’Ichigo, en plein duel contre Kadaj, qui par perte de concentration, se fit un peu couper au bras. Les deux ennemis s’éloignèrent, tous deux fixant l’autre avec un regard des plus déterminé. « Kadaj, laisse Orihime partir. Notre amie a besoin d’aide. » « Et pourquoi te laisserai-je cette faveur ? Notre but et de vous éliminer, pas de s’amuser. » Ichigo regarda Orihime avec un regard qui lui fit comprendre qu’il était prêt à aller jusqu’au bout dans ce combat. « … Si tu la laisses partir, je n’aurai plus à me soucier d’elle … je serai tout à toi, Kadaj. » Une étincelle naquit dans le regard de Kadaj et un sourire commença à se dessiner sur son visage. « Bien … qu’elle parte. » Rukia se déplaça jusqu’à la zone de combat et prit alors Orihime avec elle, qui fixa encore Ichigo avec un regard qui lui dit « Reste en vie pitié ». Ichigo lui fit un sourire en réponse, Rukia et Orihime disparurent. Ichigo pouvait enfin se concentrer sur le combat. C’est à ce moment là que Kadaj dit « Enfin tous les deux, j’allais finir par attendre. Allons-y nii-san… » Il brandit son katana devant lui. « Crache ton venin, Vipera » Son arme se transforma alors en un katana à lame double, et son reiatsu grandit de manière fulgurante. « Enfin je peux être sérieux » dit-il en souriant. « C’est parti ! » cria-t-il en fondant sur Ichigo.



Plus loin, Ishida tenait tête à Yazoo en esquivant ses attaques et en tentant de le toucher avec son arc spirituel. « Moi qui croyait que tu voulais jouer avec moi, Arrancar, mais on dirait que tu n’es pas à mon niveau de jeu. » Yazoo arrêta d’attaquer et commença à rire aux éclats devant Ishida qui ne comprenait pas. « Quincy … toujours aussi vantard. Je vais te dire quelque chose mon cher adversaire : pour le moment je ne fais que m’échauffer, voir comment tu réagis. » Ishida prit soudain un air moins sûr de lui. Yazoo poursuivit « Sache que mon Zanpakuto, Dobla, me permet juste de gagner un peu de vitesse. Et la vitesse est ma spécialité. J’ai étudié tous les moyens de déplacements existants : Shunpo, Sonido, Hirenkyaku, et j’en ai pris tous les points forts. Désormais, je peux dire que je suis le guerrier le plus rapide existant. Et je vais te le … » Yazoo se déplaça jusque derrière Ishida qui n’avait même pas vu son ennemi bouger, il lui avait tranché l’épaule. Puis il se retourna, en finissant avec un sourire sadique « …prouver. » Malgré la douleur Ishida tenta de reprendre ses esprits et tira a pleine puissance et au maximum de capacité de son arc sur l’ennemi, qui esquivait la moindre de ses flèches et avançait de plus en plus vers lui avec un regard destructeur. Yazoo arriva sur Ishida qui ne pu éviter le premier coup de Dobla en plein fland droit, mais pu éviter le deuxième en sortant son Zehl Schneider. Lui et Yazoo étaient face à face, lui de plus en plus effrayé, Yazoo de plus en plus effrayant.

Loz scrutait l’amoncellement de pierres où Chad se trouvait après avoir essuyer un puissant coup du Zanpakuto de Loz, Gaïa. Loz vérifiait si son ennemi était encore vivant ou non, quand il aperçut des pierres bouger : Chad se relevait et avait sorti son bras gauche du diable. « Je suis impressionné, humain, que tu puisses si bien résisté à mes coups. Mais vois la vérité en face : je suis plus puissant que toi tu n’as aucune chance. » « Qui t’as dit que je n’avais aucune chance, Arrancar, je n’étais pas au top de mes capacité », répondit Chad en exhibant son bras gauche. « Qu’est-ce que … ? » s’interrogea Loz en ne voyant pas Chad foncer sur lui et lui asséna un puissant coup de son bras droit du géant, suivi d’un El Directo qui le propulsa au sol dans un choc violant. « Ne jamais sous-estimer un adversaire, c’est que l’on m’a appris » dit Chad en contemplant sa pièce fétiche. « Tsh enfoiré … Tu vas voir si je te sous-estime. » répondit Loz en s’abattant sur Chad et frappa d’un coup de Gaïa, directement stoppé par la main gauche de Chad. La capacité de Gaïa ne semblait pas marcher sur lui. Impressionné, Loz voulu se débattre et se retirer un peu mais ce n’était possible. Chad l’enchaîna de coups et le repropulsa plus loin, et prépara son attaque « La muerte ». Loz pu à peine reprendre conscience que Chad était deja sur lui prêt à frapper avec le coup fatal. « La … muerte ! » dit-il en frappant Loz d’un coup surpuissant dans le ventre de Loz. Un puissant reiatsu fut relaché, mais pas celui de Chad. Choqué, il releva son regard pour constater que Loz était encore en vie … « Comment … ? Et qu’est-ce que c’est que ce … masque ?! » Loz avait se tenait bien droit, un masque de hollow un peu effrité sur le visage.



« Je te l’ai dit, humain, tu es impressionnant, mais tu ne pourras jamais me vaincre » dit-il en regardant de haut Chad désarmé et finit de l’achevé en disant : « Bankai … Kami no migigawa ude (Bras droit de Dieu ». Une puissante lueur apparu, et un ne vit plus que Chad tomber complètement en sang.

« CHAD !!!! » cria Ishida qui avait pu voir la scène. « Ha ! Loz tu as encore perdu … » dit Yazoo. « Mais qu’est-ce qu’il est … ? » dit Ishida. Yazoo rit puis répondit à Ishida « N’as-tu pas remarqué, Quincy ? Tu me déçois beaucoup. Te souviens-tu de la réponse que je t’ai donné avant : oui, je sais que le massacre des Quincy était perpétré par les Shinigami, car j’y ai moi-même participé. » Ishida ne comprenait pas trop ce que venait de dire Yazoo « Mais … tu es alors un Shinigami ?! » « Hin, je suis bien plus … je suis un …. Vizard ! » « Vi-zard … ? » s’étonna Ishida. Ichigo plus loin senti le puissant reiatsu ennemi ainsi que la disparition de celui de Chad. « NON ! Chad !! » cria-t-il en voulant foncer sur l’ennemi qui lui avait causer ca. Mais il fut à nouveau stoppé par Kadaj « Tu es à moi rappelles-toi ! Et tu ne t’es toujours pas donné à fond ! » « Que dis-tu je suis corps et âme dans le combat ! » « Ce n’est pas ça que je veux … Montre le, mets-le ! » « De quoi parles-tu bon sang ! » « Tu le sais très bien … ton masque. » dit Kadaj avec un regard des plus sérieux.

Chad tombé face à un ennemi plus puissant que lui, des révélations sur la nature de ces nouveaux ennemis : des vizards au service d’Aizen ?

To be continued.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyoraku



Masculin Nombre de messages : 58
Age : 21
Localisation : En enfer
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: [Fic] Les damnés de Las Noches   Sam 10 Oct - 7:08

tu t'entenderai bien avec paci toi lol s'est vraiment pas mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manga-empire.forumactif.org
Shirozaki



Masculin Nombre de messages : 31
Age : 33
Localisation : 77
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Lun 12 Juil - 18:48

Nosuke ton histoire est terrible!! Je viens de lire ca et j'etais a fond dedans! Et la suite alors???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itsigo91.skyrock.com/
Novacaine



Féminin Nombre de messages : 35
Age : 21
Localisation : Entrain de dormir en cours
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Mar 13 Juil - 18:21

J'ai lu que la première partie pour l'instant, et ... j'ai trouvé ca très comique mdr' ! J'ai adoré mais qu'est ce que j'ai rigolé ! "NAN ! FUIS, INOUE !" C'est très Ichigo >.< Juste lol quoi ^^

Puis comme là j'ai très mal aux yeux (je suis restée sur l'ordinateur toute la journée), je lirais la partie écrite plus tard Smile Mais j'ai hâte de pouvoir la lire, vraiment :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosuke



Masculin Nombre de messages : 1274
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Mer 21 Juil - 21:08

Eh bin ca fait plaisir de voir une fic détérrée par des nouveaux Very Happy. Merci Shiro, premeir a trouver cette histoire passionnante, ca fait plais ^^ Quant à Novacaine bah xD je sais que ca fait très bleach le début xD enfin le tout aussi mais xD Bref Wink Sous l'impulsion de Shiro, et parce que j'en avais envie, voici la suite !

Les Damnés de Las Noches – Chapitre 4


La lune éclairait de son teint blafard le désert du Hueco Mundo. Aux abords de Las Noches, Sephiroth regardait, stoïque, le déroulement des combats, et la tournure qu’ils avaient pris. Plus en bas, Inoue soignait Renji, qui se remettait peu à peu de la terrible blessure infligée par l’Espada Cero. Quand Rukia et elle sentirent un énorme reiatsu, virent une vive lumière, puis constatèrent la disparition du reiatsu de Chad, elles furent pétrifiées de terreur. A ce moment-ci, l’Espada Cero les fixa d’un regard des plus froids « Je vous avez prévenus, Shinigami, votre tour viendra. » Ne pouvant aller aider Chad, l’ennemi étant encore dans les parages, désespérées, elles continuèrent de soutenir Renji.

Plus loin, sur le dôme de Las Noches, Ichigo resta abasourdi par la requête de Kadaj. « Mon … masque ? » « Ne te fous pas de moi, nii-san ! Je sais ce que tu es, je sais qu’Aizen s’intéresse à toi. Montre-moi ton réel potentiel ! » Ichigo resta de marbre, il se souvint du combat précédent face à Ulquiorra, ce black out … Il ne voulait pas recompter sur cette force. « Tu ne veux toujours pas … très bien je vais devoir te forcer un peu ! » dit Kadaj en fonçant sur Ichigo avec son Zanpakuto, Vipera. Il lui assainit plusieurs lourdes attaques, rapides. Les doubles lame du sabre de Kadaj sifflaient et étaient précises dans leur coup. Ichigo, malgré son Bankai, avait de plus en plus de mal à parer ses attaques et fut touché à l’épaule. Il lança un getsuga tenshou pour repousser Kadaj, qui malgré ca repartit de plus belle. « Tu ne m’arrêteras plus avec tes tours de passe-passe ! Réveille-toi BORDEL ! » Après une autre série de coups, il détacha ses deux lame et y fit passé une énorme quantité de reiatsu avant de fondre sur Ichigo « Crocs étincellants !!! » Ichigo, sous les attaques de Kadaj ne put éviter le coup, et le prit de plein fouet. Un immense éclair apparut et la poussière s’éleva. Puis Kadaj parut content « Ah, enfin … tu es long à la détente, nii-san. » fit-il en voyant Ichigo, le masque sur le visage et les yeux noirs devenus plus sérieux. Kadaj sauta et s’éloigna d’Ichigo. « C’est ce que tu voulais Kadaj … je ne retiendrai plus mes coups désormais, sois prévenu ». « Ne t’inquiète pas, nii-san, je suis tout à fait au courant » dit Kadaj en mettant sa main devant son visage, faisant apparaître des morceaux blancs, ses yeux virant aussi au noir. « Qu’es-ce que … ?! » s’étonna Ichigo. « Tu crois être le seul, hein ? Eh bien je vais t’en apprendre une bonne … nous sommes tous des … Vizards ! » s’écria Kadaj en mettant son maque. L’atmosphère devenait lourde, même Ichigo avit du mal à supporter ce reiatsu. « Bien bien … moi aussi je serai sérieux maintenant » dit Kadaj. Ichigo serra la garde de son Zanpakuto, le combat avait pris une tournure plus risquée qu’il ne le pensait.

Plus loin, Ishida resta lui aussi surpris. « Vi … zards ? Qu’est-ce que c’est que ça ? » Yazoo ria, puis expliqua « Vois-tu Quincy, il existe une frontière entre Hollow et Shinigami. Et comme tu as pu le constater, Aizen-san en a brisé une avec le Hougokyu entre Hollow et Shinigami, en créant les Arrancar. Les Vizards sont simplement le pendant opposé. » « Comment est-ce possible ?! … » pensa Ishida devant cette découverte. « Ne sois pas si étonné. Tu devrais surtout avoir peur. » « Je n’ai pas peur de toi ! » s’écria Ishida en pointant son Zehl Schneider sur Yazoo. «Hahaha, eh bien alors il est temps de t’apprendre ce que c’est. » dit-il en invoquant son masque. « Je vais te montrer, Quincy, … le visage de la peur ! »


Son masque mis, il rouvrit ses yeux sombres sur le Quincy. Ishida, devant un tel reiatsu, se senti déstabilisé. Le regard de Yazoo avait changé, il était encore plus effrayant qu’avant. « Je vais avoir le grand plaisir de m’occuper de toi, et enfin éradiquer les Quincy de la surface de ce monde ! » Ishida resta paralysé, il voulait bouger, mais étrangement il ne pouvait plus. Il était tétanisé. « Ha ! On fait moins le malin désormais, n’est-ce pas ? Tu viens de voir le pouvoir d’un Vizard, je te comprends. » Ishida prit son courage à deux mains, hurla et lança une nuée de flèches sur Yazoo, qui les évita. Pire encore, il était déjà derrière le Quincy. « Trop lent désormais … la peur te fait mal agir. » lui chuchota-t-il, puis lui trancha les nerfs du bras, de manière à ce qu’il ne puisse plus utiliser son arc. Ishida, malgré la douleur, voulu l’attaquer avec son Zehl Schneider, mais à peine eut-il commencé son mouvement qu’il fut à nouveau toucher par Yazoo. Désarmé, Ishida se sentait de plus en plus en danger. Il recula tant bien que mal, mais Yazoo avançait vers lui tout doucement, une lueur malsaine dans les yeux. « Tu vois ? C’est ainsi que je m’occupais des Quincy. Malgré votre fierté et vos ressources, vous n’êtes que des brebis apeurées. Garde ce visage Quincy … quand je te tuerai. » « Merde … c’est la fin ! » pensa Ishida.

Ichigo s’était lancé dans des passes d’armes lourdes avec Kadaj. Ce dernier était devenu plus fort et encore plus rapide qu’avant. Mais Ichigo était concentré, jusqu'à ce qu’il voit son ami en danger. « ISHIDAA !! » cria-t-il en voulant fonçer vers lui. Mais Kadaj l’arrêta. « Arrête ! Je m’occuperai de toi plus tard Kadaj ! GETSUGA TENSHOOOO » Kadaj para et stoppa net la vague noire et sang de reiatsu, devant le regard surpris d’Ichigo. « Tu ne m’auras plus avec ça, nii-san ! » dit Kadaj en continuant de repousser Ichigo de son but. « C’est pas vrai, je ne peux pas … Ishida ! » pensait Ichigo. Il était désemparé, impuissant devant ce qu’allait subir son ami.

Inoue et Rukia devant ce spectacle, voulurent aussi voler au secours d’Ishida, mais Sephiroth mit son katana au travers de leur chemin. « Voulez-vous subir le même sort que lui ? Votre vie et votre pouvoir sont bien plus précieux que ce lien d’amitié. » Désespérée, Inoue tomba sur ses genoux, le regard vide « Pitié … que quelqu’un sauve Ishida … » pria-t-elle. « Inutile de prier, humaine, vos sorts sont scellés par la volonté d’Aizen-san. Vous … mourrez tous ici. »

Yazoo était arrivé devant Ishida, le regard encore plus noir et menaçant. « Je me suis bien amusé, mais il ne faut pas trop faire durer les bonnes choses, n’est-ce pas ? Mais avant d’en finir je vais prendre un malin plaisir à t’écorcher. » dit-il, en levant ses deux armes. Ishida, pétrifié, ferma les yeux … puis on entendit un choc d’armes. Il rouvrit les yeux … quelqu’un se tenait devant lui, portant un haori… « C’est vous … ?! »


Un nouvel entrant dans cette bataille pour la survie. Qui va faire face au terrible Vizard ?

To be continued …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirozaki



Masculin Nombre de messages : 31
Age : 33
Localisation : 77
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Jeu 22 Juil - 7:46

Yeeessssss! Merci Nos' d'avoir relancé la fic tu gères Wink
Pour le nouvel arrivant, je sais pas pourquoi mais je dirais que c'est Mayuri, je me trompe? En tout cas pas decu par cette suite, vivement la suite! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itsigo91.skyrock.com/
Nosuke



Masculin Nombre de messages : 1274
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Sam 24 Juil - 12:25

Bon, j'ai déjà écrit la suite et fait le dessin d'illustration xD Donc on passe au chapitre 5 de cette fiction ^^. Un chapitre qui monte en puissance et nous dévoile le passé de ces mystérieux adversaires. Enjoy !

Les damnés de Las Noches – Chapitre 5


Ichigo, Rukia et Inoue furent étonnés et soulagés par l’arrivée d’un secours pour Ishida. Cependant, la tension était toujours palpable aux alentours du palais du Hueco Mundo. Le haori flottait dans l’air, Ishida reconnu le numéro sur ce dernier, et fut des plus surpris, après avoir frôlé la mort de près. « C’est … vous ?! » Le capitaine tourna la tête vers le Quincy, et dit « Tu peux partir maintenant, je m’occupe de cette affaire », puis retourna son regard sur Yazoo, qui pendant ce temps restait calmement en position, regardant celui qui avait perturbé la mise à mort d’Ishida. Ce dernier acquiesça en hochant de la tête et recula. Yazoo, tout en observant le Quincy filer, était intrigué « Qui es-tu pour oser perturber mon combat contre ce Quincy ? Je vois que tu porte un haori, tu es donc un capitaine. De quelle division es-tu ? » Le capitaine répondit sereinement « Capitaine de la 6ième division, Kuchiki Byakuya. »

Yazoo, surpris, retira à moitié son masque puis s’étonna « Kuchiki ?! Je vois … Comment va alors ce cher Kuchiki Ginrei ? » Après un silence, Byakuya répondit « Il n’est plus de ce monde… » « Oh, toute mes condoléances, c’était un brave guerrier » lança Yazoo « Oh ! Mais que je suis malpoli ! Je me présente. Mon nom est Yazoo, je suis le second Fraccion de Sephiroth-sama et …» « Faites attention Capitaine Kuchiki, c’est un vizard ! Un ancien Shinigami ! » hurla soudain Ishida, qui s’écroula à cause de ses blessures. « Tsh, laisse parler les grands, faible Quincy ! » dit Yazoo sur un ton énervé. « Un ancien Shinigami ? De quelle division es-tu ? Et comment en es-tu arrivé aussi bas, à service Aizen ? ». Yazoo eu une étincelle dans son regard noir « Ha ! Si je te le disais, tu ne te tiendrais plus aussi fièrement devant moi, Capitaine Kuchiki ! » il fit une pause, puis continua, le sourire en coin « Ma foi … autant que le mystère se révèle totalement. Je faisais parti de la division 0, la garde royale. J’en étais le 3ième siège. Kadaj, Loz et Sephiroth-sama étaient aussi des gardes royaux. Sephiroth-sama était même … le capitaine de la garde royale. » Le mystère tomba, et la surprise et l’effroi s’empara de Byakuya, Ishida, Inoue et Ruki. « La … garde … royale ?! » dit Byakuya comme s’il suffoquait. « Et pour savoir pourquoi nous en sommes là, je vais te raconter … notre histoire…

Cette histoire débute il y’a plus de 200 ans avant aujourd’hui, dans la dimension du Roi des Esprits. Sephiroth-sama, Kadaj, Loz et moi-même étions les plus gradés de la garde royale : Sephiroth-sama était le capitaine, Kadaj le lieutenant, Loz le 4ième siège. J’étais le troisième siège. Nous étions les plus respectés et le plus puissants Shinigami de la garde royale. On nous admirait, on connaissait notre potentiel et notre fidélité au Roi. Hélas arriva un beau jour la crise au Rukongai, et la disparition de civils. Craignant que cette crise atteigne la dimension du Roi, on nous demanda d’aller enquêter dans l’ombre des Shinigami. Nous fûmes attaqués par un possédé. Nous l’avons éliminé sans le moindre souci, mais son mal nous avait affectés. Nos hollows intérieurs commencèrent à se manifester. Mais grâce à notre puissance, nous les avons maîtrisés, et nous sommes devenus des Vizards. La crise ayant été résolue par l’arrestation de l’ancien capitaine de la 12ième division, nous rentrâmes dans la dimension du Roi. Mais là, un terrible châtiment nous attendit. Nous avons été arrêté, et jugé, car nous possédions désormais des pouvoirs interdits. Quelqu’un nous avait sûrement dénoncés. Notre sentence fut d’être démis de nos grades, banni de la Soul Society et jeté en pâtures aux hollows dans le Hueco Mundo. Souillés, désabusés, nous avons erré dans le désert du Hueco Mundo, jusqu’à ce qu’un homme nous rencontre : c’était Aizen-san. Ce dernier nous proposa nos services, en l’échange de nous offrir notre vengeance à ceux qui nous avais trahis et bannis. Nous avons accepté, et sommes devenus la garde personnelle d’Aizen-san. Il utilisa un artefact afin que nos pouvoirs de hollows soient totalement maîtrisés, et nous installa à Las Noches, en attendant que son plan machiavélique se construise… Et maintenant nous sommes là, Aizen-san est à deux doigts de réussir et nous allons éliminés les derniers Shinigamis restant dans ce monde afin d’aller à la dimension du Roi pour assouvir notre vengeance. »

« C’est l’histoire la plus ridicule que j’ai entendu » répondit Byakuya après avoir écouté attentivement le passé des 4 Shinigamis. « Tout ça pour une vengeance. Vous êtes pitoyables. Je vais vous éliminer un par un, afin que vos existences impures s’achèvent. » En reprenant un air plus sérieux, Yazoo leva son regard sur Byakuya « Impur … ? Ha ! dit le noble corrompu, dont l’existence n’est que mascarades et mensonges ! Soites … tu veux m’éliminer ? Et bien allons-y alors, Capitaine de la 6ième division. Voyons voir si tu es aussi fort que Kuchiki Ginrei … » En finissant sa tirade, il place ses lames sur ses avants bras, en commençant par les lacérés. « Ban …. Kai. Dévore les jusqu’à la dernière miette, Kamakiri-no shousetsu yaiba ! (Lames jumelles de la Mante) » puis il s’ouvrit les veines, tout en ayant un regard malsain, devant les regards pétrifiés de Byakuya et Ishida.


Plus loin, Ichigo et Kadaj continuait leur combat à mort. Ichigo sentait le poids de son masque augmenté. Ce dernier avait changé d’aspect après la défaite d’Ulquiorra. Il tentait tant bien que mal de ne pas le briser, mais cela affectait son style de combat. Il était plus lent que d’habitude et ne pouvait pas utiliser Tensa Zangestu au maximum de ses capacités. Kadaj, quant à lui, était pris d’une frénésie meurtrière, enchaînant les coups avec une rapidité et une force déconcertante. Voyant que le combat n’avançait pas, il s’arrêta un instant. Ichigo put enfin souffler un peu. « Qui y’a-t-il avec ton masque, nii-san ? Je sens qu’il te bloque ! Tu me déçois beaucoup, comme Aizen-san était interessé par toi, je pensais que tu étais bien plus puissant. » Ichigo, n’écoutant pas vraiment les dires de Kadaj, lui demanda, pour gagner du temps « Dis-moi Kadaj ? Pourquoi m’appelles-tu nii-san, et pourquoi as-tu l’air de m’en vouloir au point de me tuer ? » Kadaj baissa la tête, puis répondit d’un ton hargneux « Parce que tu es comme nous nii-san ! Tu es un vizard ! Tu as des pouvoirs interdits ! Et les Shinigami t’acceptent quand même comme tu es, ils ne te bannissent pas, ne te font pas perdre ton honneur !!! …. Voilà pourquoi tu me mets hors de moi. Et je vais en finir une fois pour toute ! Tu ne mérites pas ce pouvoir… »

Ichigo surpris de cette réponse, se remis en garde, se demandant ce qu’allait à nouveau préparer Kadaj. Ce dernier remit sa main devant son visage, puis un puissant reiatsu se fit ressentir. Des bouts de masques s’ajoutèrent en plus, puis Kadaj dans des hurlements effrayant, arracha le haut de son uniforme. Puis, une étrange force souleva la poussière du désert du Hueco Mundo. Ichigo se cacha le visage pour se protéger, puis se remis en garde, attendant un mouvement de Kadaj. Ce dernier restait de marbre. La poussière se dissipa, et dévoila Kadaj, dont l’aspect avait changé. Il était devenu tel un hollow. Ichigo prit un regard effrayé devant cette forme si étrange.


Le mystère s’est éclairci, mais le destin des Shinigami s’assombrit. Les combats montent d’un cran : un bankai et une forme supérieure d’hollowification … Comment Ichigo et ses amis vont-ils s’en sortir ?

To be continued …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fic] Les damnés de Las Noches   Aujourd'hui à 2:55

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fic] Les damnés de Las Noches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pdf F-ERC Egarés et Damnés
» [Moore, Viviane] La nef des damnés
» La Légion des Damnés
» Le village des damnés - Wolf Rilla 1960
» ¤ Partenariat n°135 : VERTIGE (TOME 2) offert par Damné le site

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach No Reikon :: Divers :: Flood-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit