AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Partagez | 
 

 Bleach 232

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HIhan



Masculin Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Bleach 232   Ven 14 Aoû - 14:07

Pour la deuxième fois consécutive, l'âne impose sa valise (c'est une traduction littérale de l'hymne soviétique que vous trouverez ICI pour ceux qui seraient éventuellement intéressés bien sur).

Bittorent

Lien Megaupload en cours

Et maintenant je trace impérieusement un trait, vous conseillant par la même de ne pas l'outrepasser de vos petits yeux agiles, sans avoir vu au préalable l'épisode.

_____________________________________________________________

Rukia, Rukia, Rukia, la foulée légère (non pas la jambe), se précipite vers la chambre du dénommé Nisama. Et là joie, surprise, stupeur et tremblements, la silhouette a des cheveux rouges, raté encore l'autre. Là j'avoue que me suis enfoncé dans mon fauteuil, attrapant avec lassitude mon inamovible tasse de thé, me préparant ainsi stoïquement à supporter l'insupportable. Mais non, pas de larmes, pas de discours grandiloquent, pas d'analepse rien de cela bien au contraire. Renji, grâce lui soit rendue met fin au doute d'une seule, mais avouons lui, élégante phrase. Quel gentleman ce Renji, dans la spontanéité en plus, 'fin bref je me redresse sur mon siège (cette phrase est pour toi Zak si tu me lis), soudainement intéressé. Il faut bien le dire les scénaristes se sont bien débrouillés pour une fois, c'est simple, c'est bref puis ça n'est pas stupide. Dire qu'il est balèze Byakuya ça n'est certes pas révolutionnaire, mais à ce moment c'est parfait pour remonter le moral de Rukia, or n'est-ce pas le plus important, voilà pourquoi ça me parait assez classe. Allé Renji tu me le verras pas dire souvent à ton sujet va, fais pas ton timidou comme ça :p.

Ainsi va donc Rukia, mi-figue mi-raisin (inévitable Flash back mais bon là on est de bonne humeur ça passe...) et soudain, un hurlement. Et toc la rêverie est stoppée, décidément le mec qui a écrit ça se donne à fond ou ils ont viré l'ancien scénariste. En effet, sur ces entrefaites le sabre de Rukia a décidé que massacrer tout les troupiers du sereitei était un agréable passe temps, faut dire que quand on est immortel rapidement on s'ennuie. On peut la comprendre, puis ça devient comique de voir l'inutilité chronique des garnisons du sereitei, comique d'extrême répétition, s'il en est, maintenant, mais c'est tellement absurde que bon^^. Rukia ne peut le tolérer, ce sereitei est trop petit pour elles deux, elle surgit d'un bon magistral, au milieu des vestiges de la brève altercation tadadam tadadam.

Oh Non Ichigo pas lui pas déjà, dégage, enfin Rukia passe cette phrase s'il te plait, Ichigo crève crève crève crève crève, Yoruichi pourquoi tu traines toujours cette épave?

Mais revenons en à nos moutons là, le dialogue entre Rukia et son Elle qui n'est pas Elle puisqu'elle est Elle et qu'Elle est libre. Il y a dès le début un moment très savoureux, où Sode No truc bidule nous explique qu'elle ne va plus obéir à l'autre mini Staline. En effet elle est libre elle, donc elle peut tuer tout le monde parce que tel est son bon plaisir et que façon c'est comme ça! D'ailleurs toi là-bas le moche avec le gros ventre ramène toi que je te bute! Là, ça me saute aux yeux, cette brave dame à son âge n'a pas étudié Rousseau! Le brave homme dit pourtant clairement que la où il y a licence de faire ce que l'on veut aucune liberté n'est garantie. Oui, parfois j'écoutais en philo, entre deux pendus, mais vous n'êtes vraiment pas obligés, vous qui rentrerez début Septembre en Terminale. Parce qu'il suffit d'un peu de bon sens pour savoir que si l'on fait totalement ce que l'on veut le voisin va faire pareil et ça deviendra invivable. C'est pour ça qu'on aide les grand-mères à porter leurs courses en général, enfin peut-être pas toujours. Et là, on attend de cette bonne Rukia, un truc saisissant. Ben non. Elle renifle prend un air de chien battu et dit qu'elle voulait pas se battre gnagnagna. Ben ma petite t'es pas finaude sur ce coup, j'aurais aimé un truc genre "écoute ma petite Sode, c'était moi ton shinigami familier, alors inutile de faire une reconstitution du Chemin des Dames mon chou, et si tu pouvais aussi la fermer, Bouddha nous couvrirait de ses bontés...", ouais l'âne aime bien les trucs kitchs mais bien évidemment "Ta gueule Sode" aurait largement fait l'affaire. Mais non, pas de hargne chez Rukia et ça elle le sortira plus tard avec toute la niaiserie du monde "si tu dois haïr quelqu'un alors hais moi", naze naze naze, c'était avant le bon moment. Fort heureusement Sode, elle, pense à nous épargner la suite en utilisant tout le percutant de l'argument physique. Merci monsieur le scénariste aujourd'hui vous êtes en état de grâce.

Enfin on ne peut pas parler de cet épisode en passant à côté de Sode No Shirayuki. C'est surement une dame très bien du point de vu spirituel, mais comme ce n'est pas écrit sur son front c'est difficile à dire. En fait à la limite c'est peut être mieux ainsi, car si Hisagi trouve particulièrement intelligent de se peinturlurer la face, on n'aimerait pas que le visage d'SNS subisse la moindre égratignure. Inutile de faire un dessin, au Sereitei, on admire volontiers le sabre de Rukia mais l'âne ne se plait qu'en temps de révolte je crois. Impressionnante. On peut dire ce que l'on veut mais drapée dans son manteau, la longue dame blanche (désolé Barbara t'assures plus là, si t'as jamais assuré en fait), a une silhouette terriblement classe. C'est d'autant plus vrai que ce dernier est avantageusement retenu par un large pan de tissu, qui dessine plutôt pas mal le katana qui le porte (oui j'adore cette phrase surréaliste, merci Bleach de me permettre de la faire). Puis en mouvement, dans un registre totalement différent de Soi Fon, il y a quand même quelque chose d'élégant à glisser dans les airs, pas étonnant que pour la libérer la formule soit "Danse Sode No Shirayuki". Enfin je trouve aussi que ce dégradé de couleurs froides lui va très bien, rehaussée par le seul bleu vif des yeux. Soi Fon, Yoruichi et Lisa vont devoir partager leur podium, si ce n'est plus^^.

Voilà


HEIN QUOI Pourquoi ça s'arrête

OUF ENFIN impossible de le faire taire lui

Quoi qu'il en soit je finirais de regarder l'épisode plus tard, c'est l'heure du thé, et j'écrivais au fil. J'attends beaucoup de la suite.

Cool


Dernière édition par HIhan le Ven 14 Aoû - 18:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senbonzakura



Masculin Nombre de messages : 2220
Age : 25
Localisation : Ceci ne te regarde pas
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Bleach 232   Ven 14 Aoû - 14:43

Pas mal cette épisode
Quoique le combat Rukia VS SNS n'est pas trés intérréssant et l'arrivé de Ichigo sert un peu a rien
Mais on en apprend plus sur Muramasa, on se demande a qui il appartient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuber



Masculin Nombre de messages : 591
Age : 24
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Bleach 232   Sam 15 Aoû - 9:06

Décidément, c'est la première fois que je vois des HS aussi bon. Surtout dans Bleach, de quoi être fortement étonné.

Bref, pour parler de l'épisode en lui même, je l'ai trouvé assez sympathique mais moins bien que les deux précédents. Le duel Sode/Rukia aurait pu être vraiment pas mal si celui ci n'était pas ponctué de paroles toutes plus naïves les unes que les autres. Rukia est sur le point de se faire tuer et tout ce qu'elle trouve à dire c'est que, grosso modo, tout est de sa faute. Il ne faut pas oublier de mentionner l'arrivée quasi-inutile de la fraise rousse. Bref, Sode rattrape l'incompétence des deux autres avec sa somptueuse élégance Cool.

Bon, c'était pas mal pour un HS, hâte de voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cream



Féminin Nombre de messages : 17
Age : 24
Localisation : au Hueco Mundo
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Bleach 232   Sam 15 Aoû - 13:47

Je suis du même avis que Yuber: le duel de SNS et Rukia aurait été vraiment plus intéressant s'il n'y avait pas eu toutes ces phrases inutiles... Et l'arrivée d'Ichigo était vraiment ridicule...

Mais bon, ça n'empêche ce HS d'être intéressant contrairement à tous ses prédécesseurs...

Bravo pour ton article HIhan, ça me ressemble pas, mais je l'ai lu jusqu'au bout tellement j'ai accroché Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagwada-zdu20-1.skyrock.com
Claire



Masculin Nombre de messages : 262
Age : 26
Localisation : lille
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Bleach 232   Sam 15 Aoû - 15:44

Raaaaaaah pour des HS bleach ce la je comfirme qu'il poutre afro
Du même avis le combat Rukia VS SNS est assez bien malgré l'arrivée d'ichigo avec cay blabla inutile >.>
Je me demande la même chose que toi Senbon'!! a qui appartient Muramasa ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HIhan



Masculin Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Bleach 232   Sam 15 Aoû - 16:10

Muramasa m'a tout l'air d'être une création "HS" si je puis dire. Impossible donc de le refiler à un personnage existant déjà, sans troubler l'histoire de Kubo (enfin avec ses exploits du moment dans les scans, ça pourrait pas faire de mal mais bon). Donc plusieurs probabilités s'ouvrent, par exemple le truc déjà utilisé de l'antique prophétie, du agglomérat de diverses âmes, c'est peut être un zanpakutoh qui aurait survécu à un vieux shinigami au cours d'une péripétie dont seul les anciens capitaines ont le souvenir... Évidemment j'aimerais que la réponse ne se trouve pas parmi ces trucs trop évidents et maintes et maintes fois utilisés. Allé comme c'est bien parti on peut espérer un effort d'imagination. Qui sait c'est peut être le Zanpakutoh d'Inoue, ce qui expliquerait qu'elle soit si niaise, en effet, son cerveaux aurait été partagé lors de la fuite de Muramasa?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cream



Féminin Nombre de messages : 17
Age : 24
Localisation : au Hueco Mundo
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Bleach 232   Sam 15 Aoû - 17:05

:lol!: ça serait comique ^^ Mais je penche plutôt pour l'une de tes hypothèses trop évidentes =(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagwada-zdu20-1.skyrock.com
HIhan



Masculin Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Bleach 232   Sam 15 Aoû - 19:12

Je viens de voir la fin de l'épisode et...... c'est ennuyeux. Ça avait si bien commencé, un règlement de compte entre Rukia et Sode No Shirayuki (remarquez que même avant de se faire taper dessus, Rukia a toujours le temps de prononcer intégralement son petit nom). Bref je vous rejoins au sujet d'Ichigo, le scénariste refait du déjà vu pour le coup. Dommage il s'était pas mal débrouillé en début d'épisode mais cette entrée, c'est trop convenu. Rukia est en difficulté, elle est à terre, deux secondes avant elle avait des réflexes à faire frémir un pilote de chasse et pouvait parer des attaques dans son dos, mais peu importe là elle est en difficulté. Petit Katana utilise enfin son pouvoir destructeur, Rukia ne peut que se redresser, explosion de glace badaboum et Ichigo protège sa copine. Youpi encore une fois un timing parfait, ce qui est très courant, au moins autant que d'arrêter les détonateurs une seconde avant l'explosion dans James Bond. Déjà que tout va encore tourner autour d'Ichigo, cela n'aurait tué personne de laisser un peu se débrouiller Rukia, dans une affaire qui concerne Rukia. Elle même doit être d'accord avec moi puisqu'elle demande au prince charmant, de se tenir à l'écart (en effet Inoue n'est pas là pour tenir le rôle du spectateur, il faut bien la remplacer).

Mais c'est là qu'il y a un truc que j'ai pas tout à fait saisis. Rukia se lance dans un discours, la présence d'Ichigo dans cette scène intime d'ailleurs est énervante, faut toujours qu'il soit partout celui là.... Enfin bref elle lui dit ok tu es libre comme l'air est autant en emporte le vent (bon ok elle en fait trop, genre le passage ou elle dit qu'elle est prête à ramper ça devient un peu ridicule mais bon l'intention y est). Elle s'approche donc, de SNS, qui en perd son latin. Elle l'emprisonne et lui fait exploser un sphère bleue à la figure. Là je comprends pas, elle s'était pas déjà auto-libérée? Pour libérer un Zanpakutoh il faut le défigurer? Rukia est cynique, elle endormait son coupe-chou pour mieux pouvoir lui arracher la tête? Pourquoi SNS parle de mourir, s'il faut des morts pour se libérer on est pas libre on est mort? C'est bien la première fois, que je trouve que Bleach souffre d'un déficit d'explications.

Mais le plus important, Rukia est d'accords avec moi, Ichigo est lourd et Sode No Shirayuki est superbe, paradoxalement torride si je peux me permettre. Tant et si bien que les auteurs, nous prenant par hypothèse pour des imbéciles, lui font répéter une bonne dizaine de fois. Mais bon, pour une fois elle l'utilise au bon moment, SNS a une sensibilité bien humaine (je voulais écrire toute féminine au début, mais bon je me retiens) aux compliments, elle m'est sympathique cette SNS, ce n'est pas forcément le glaçon que tu me décrivais Nosuke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xemnas



Masculin Nombre de messages : 94
Age : 24
Localisation : Près de Nantes
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Bleach 232   Sam 15 Aoû - 20:31

Le truc lourd c'est qu'on a le droit à tout les flash-back, de ce qu'on vécu Rukia et SNS. A vrai dire, elle s'en tire pas trop mal, elle arrive à jouer sur les émotions de SNS en développant toussa. Le truc c'est que... Est ce que à tout les combats ça va être ça ? Je veux dire... si c'est pour se battre contre son zanpakuto, armé d'un simple sabre, ils sont plutôt mal barrés les petits choupinets. On va souvent le droit avoir à ce genre de scènes, les sorts vont renter en jeu et ça va partir en bataille de kaméhaméha, suivit de "Après tout ce qu'on a vécu ensemble... Tu as toujours été la pour moi" BREF.

Le H.S quand à lui est très bon. L'idée de "modéliser" les Zan' du Goteï 13, et de les voir se rebeller c'est sympathique, va avoir plein de combats. le seul truc c'est de savoir les utiliser, et de faire des combats intéressants sans avoir recours à leur Bankaï. Bon Ichigo est l'un des seuls personnages où son zan' ne se rebelle pas contre lui, mais ça serait aussi énervant si c'est lui qui se fait tout les zan' @__@ Bref, on va voir ce que ça donne Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bleach 232   Aujourd'hui à 0:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Bleach 232
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 292
» Bleach 329 - Raging Rampage
» Bleach 392 - The Breaking Glaciers
» Bleach 300
» Bleach - 97 - Let Stop The Pendulum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach No Reikon :: Bleach :: Épisodes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit