AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Partagez | 
 

 Fan-fic Hitsugaga : venez passer un bon moment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hitsugaga



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 23
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Fan-fic Hitsugaga : venez passer un bon moment   Jeu 20 Mar - 20:21

Comme je l'ai déjà démarré sur BKT, je vais regrouper tous les chapitres déjà écrits dans le même post ---> gros pavé à prévoir.

Fan-fic Hitsugaga.

Chapitre 1.

Aizen avait attaqué Karakura. Les capitaines envoyés sur Terre avait réussi à repousser l'Espada pour quelques temps. Le Hogyoku n'avait pas fonctionné comme prévu et les shinigamis avaient 3 mois pour se préparer au combat de ce printemps. C'est alors que des alliés inconnus apparurent.

Trois hommes en noir étaient assis sur un banc dans le quartier ouest de Rukongai. La nuit tombait et les lumières s'éteignaient. Les âmes de Rukongai étaient paisiblement en train de s'endormir alors que ces trois hommes étaient éveillés comme au premier jour de la Terre.
- T'es sûr que c'est le moment de débarquer ? dit Magari.
-....
-Haritsu !!! s'exclama Magari.
-Hmmm ? Tu m'as parlé ? Désolé, j'étais pensif, marmonna Haritsu.
-Ca ne te bouleverse pas de retrouver ton frère ? demanda Magari.
-Pfff, il n'a pas progressé d'un poil. Je vais juste me retrouver devant un shinigami faible pour sons statut de capitaine et je vais lui montrer comment utiliser les capacités de notre clan.
-Il a quand même réussi à repousser Ichimaru.
-Ce pauvre type à la sale gueule de vipère...tu parles d'un exploit.
-T'es dur avec lui, il n'a pas appris à maitriser son bankai intégralement.
-Je suis justement là pour ça, dit en souriant Haritsu. Allons-y !
-Tsumaru ! Cria Magari.
- Un problème ? Demanda le grand brun.
-Alala...On y va, tu viens ?
- Shhhhhh (Shunpo). Voilà, t'enerves pas...
-Je m'enérve pas...
-Si tu le dis..soupira Tsumaru. Au fait, on y va comment ?
-Kisuke Urahara, répondit Haritsu.


Chapitre 2

Ichigo ne sait pas encore que son père est un shinigami.

« J'ai encore été battu par Ulquiorra dans le Hueco Mundo, j'ai failli mourir contre Grimmjow...je dois devenir plus fort !!! ».
-Ichigoooo, viens manger !!! aboya Isshin à son fils.
-J'arrive, j'arrive...
-Comment ça va ? Cette petite période de vacances ? Ou est Rukiaaaa-chan ??? Ma troisième fille... peut-être bientôt belle-fille, hihi, dit Isshin tout bas.
- Arrête de te faire des films, pauvre vieux. J'ai que 16 ans...soupira Ichigo.
-Rolala, une belle-fille, et des petits-enfants...héhé ! Continua Isshin.
-C'est vrai ça, comment va Rukia ? Demanda Yuzu.
-Tu vas pas t'y mettre toi...Bon je retourne dans ma chambre, j'ai pas très faim.
« Qu'est-ce qu'il a encore...il a des problèmes avec cette histoire de shinigami, sûrement... », se disait Karin.
-ICHIGOOOOOOO !!! s'exclama Kon.
-Ta gueule.
-Ooh..heu...Ok...OU EST RUKIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ???
-Repartie à la Soul Society s'entraîner avec Inoue et Sado, répondit Ichigo.
-Hooo, et la rousse aux gros seins qui trainait avec le minus aux cheveux argentés ?...quelle poitrine...fantasmait Kon.
-Aussi.
-Oo.ooh...PLUS DE GROS SEINS...BOUUUUUUUUUUUUUUH !
-Laisse moi me reposer, Kon, dit Ichigo.
-Ok chef...

Le lendemain matin, 10 h.
-Ichigo, viens manger tes Ykinkai (céréales japonaises), dit Isshin.
-J'préfère les Polinki...répondit Ichigo, avec un ton desespéré. Je vais faire un tour.
Ichigo arriva devant le magasin d'Urahara.
-J'ai besoin de votre salle pour m'entraîner, dit sur un ton ferme Ichigo.
-Fais comme chez toi, répondit en souriant Kisuke.
« Pense à Zangetsu, essaye de l'appeler ».
-ZANGETSUUUUUUU !
Shirosaki apparut dans le monde réel. Ichigo était surpris, mais il n'avait pas le temps de se poser des questions.
-Salut Ichigo, ça faisait longtemps !
-Pas assez, répliqua Ichigo. Je veux voir Zangetsu. Laisse le vieil homme sortir.
-Rooh, combien de fois devrais-je le répeter ? Demanda Shirosaki. J'ai pris le dessus sur le vieil homme, tu te rapelles du roi et de la monture, etc..?
-Shhh (Shunpo). Ichigo se trouvait alors juste devant Shirosaki, la pointe de son zanpakutou sur son ventre.
-Qu'est-ce que tu essayes de faire ? Tu crois pouvoir obtenir ça de force ? Hahaha, tu es na-Qu..quoi...tu...
-Allez, j'attends, disait maintenant Ichigo, tenant son Zangetsu couvert du sang de Shirosaki. Je ne te demandes pas de te retirer de ma force, au contraire. Je veux que toi et le vieil homme me donnent de la force, ensemble.
-Est-ce que tu le mérites ? Tu ne sais même pas te battre, tu es toujours à la limite de crever, pauvre ty-...ARRETEEEEEEEEEEEEE, retire cette lame.
-Tu sais ce que tu dois faire. Fais apparaître Zangetsu.
-Enfin libre...Bonjour Ichigo, content de te revoir, dit Zangetsu.
-Tu as entendu ce que j'ai dis à Shirosaki ? Demanda Ichigo.
-Même si tu m'as l'air un peu trop exigeant, Ichigo, j'ai vu que tu avais appris à maitrîser un peu mieux la force de ton hollow intérieur. Je pense que c'est à mon tour de t'apprendre ce que je peux faire, répondit Zangetsu.
-Bien, commençons !

Chapitre 3 : L'union fait la force.

-La deuxième technique que je vais t'apprendre s'appelle « Kiru mai akari » ou « Eteindre toutes les lumières ». Elle consiste à contenir le maximum de ton reiatsu dans ton zanpakutou dans un court laps de temps. Elle infligera une très lourde blessure sur une zone assez large du corps de l'ennemi. Si tu parviens à la maitriser, tu pourras littéralement faire un trou dans le corps de l'ennemi, comme ce qu'Ulquiorra t'avait fait subir, mais seulement avec un bras... L'inconvénient de cette attaque est qu'elle est de contact. Tu ne peux pas la projeter comme le Getsuga Tensho. Avec ta vitesse en Bankai, tu devrais pouvoir parvenir à atteindre le corps de l'ennemi. Mais-Ichigo arrêta Zangetsu.
-Cette attaque n'a pas de limites, continua Zangetsu. Si tu concentres trop de reiatsu, ton zanpakutou pourrait se fendre. Et là, c'est la fin de ton combat.
-Comment je peux savoir la dose maxi de reiatsu ? Demanda Ichigo.
-Lorsque tu le concentreras dans ton zanpakutou, tu vas sentir à un moment des vibrations. C'est le signe qu'il est en passe d'éclater. Il faut donc que tu fasses attention à ta concentration de reiatsu, expliqua Zangetsu.
-Il y a cependant un moyen pour encore améliorer cette attaque. Lorsque tu sens la limite arriver, mets alors ton masque de hollow. Il te permettra alors d'inssufler un autre type de reiatsu, qui ne rentrera pas en compte comme celui de Zangetsu, déclara Shirosaki. Tu peux en quelque sorte doubler la puissance de cette attaque. Les deux reiatsu vont alors se mélanger et donner un mélange du type de Getsuga Tensho noir.
-Mais, il y a un autre problème, je parie...soupira Ichigo.
-Le timing. Ni trop tôt, ni trop tard. Juste quand tu sens que le zanpakutou va craquer, expliqua Shirosaki.
-Oula...c'est pas très prudent comme technique, dit Ichigo.
-En effet. Tu dois seulement l'utiliser quand tu sens que tu es en bonne position et que tu peux prendre un peu de temps. Utilise ce coup pour achever l'adversaire. Ne commence pas le combat avec, dit Zangetsu pour relayer Shirosaki.
-Comment dois-je positionner mon zanpakutou ?
-Comme pour Getsuga Tensho. Tu le lèves. Concrètement, cette attaque absorbe ton énergie spirituelle pour l'introduire dans ton épée. C'est un principe d'attaque Quincy, sauf que cette technique n'absorbe que TON énergie spirituelle, répondit Zangetsu.
-On commence ? Demanda Ichigo, impatienté.
-Tu es idiot. Parles nous d'abord de tes sensations de combats dans le Hueco Mundo. Je t'ai senti beaucoup moins fort que pendant notre combat dans ton monde interne...voudrais-tu devenir la monture ? Demanda Shirosaki, l'air moqueur.
-Oui...dit Ichigo, l'air triste.

-Magari, ouvre la porte, dit Haritsu.
-Tout de suite.
-C'est qui ce Kisuke Uraharou ou -ri...je sais pas quoi...demanda Tsumaru.
-Urahara. Je t'expliquerai tout ça dans le monde réel...si tu veux bien bouger ton cul, répliqua Haritsu. On a pas de temps à perdre. C'est pour dans trois mois.

Au magasin d'Urahara.

-Allez, on se casse...ça fait trois jours qu'on attend un pauvre gars qui est considéré comme hyper important, il a qu'a la montrer en venant plus vite, son importance...grr...pauvre gars...ça doit être un gros prétentieux...Jinta se plaignait, enervé de ne pas avoir mis les pieds dehors depuis trois jours. T'es pas d'accord avec moi Ururu ?
-Tu sais Jinta, Urahara-san et Tessai-san ont l'air très préoccupés de cette affaire...je pense qu'on devrait les laisser faire...
-Bon bah moi, JE ME CASS-E.
-RED ! C'est bien toi, petit super-héros ! Don Kan'On'Ji venait de faire son apparition devant Jinta, désabusé.
-En fait je reviens Ururu ! Cria Jinta.
-Huuum...Nobody veut me suivre dans ma quête de SUPER HERO !!! Je vais aller voir mon autre Red, Karin !!! Yuzu sera peut-être là aussi ! Hum, verry Grreeat !
Don'Kan'Onji s'en alla vers d'autres aventures loufoques.
-L'heure est venue, dit Haritsu. Allons-y.
-Oui ! Répondirent en choeur Tsumaru et Magari.
-C'est l'heure. Allons en bas. Tessai, demande à Ichigo de partir, s'il te plaît, demanda Urahara au gros costaud.
-Ok Kisuke. C'est comme si c'était fait.
-C'est l'heure de contre-attaquer...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugaga



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 23
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Fan-fic Hitsugaga : venez passer un bon moment   Jeu 20 Mar - 20:22

Chapitre 4 : Caché derrière sa force.

Dans la salle d'entraînement d'Urahara.

-Pourquoi partir !!! s'exclama Ichigo.
-Tu le sauras bien assez vite, répondit Tessai, exaspéré.
-Hmffff...J'ai pas le choix apparemment. A plus tard, soupira Ichigo.
-Oui, à très bientôt...répondit Tessai, l'air excité.
« Qu'est ce qu'il se passe donc ici...raaaaaaah. J'en ai marre qu'Urahara me cache tout... », pensait Ichigo.
Tessai remonta dans le magasin en même temps qu'Ichigo et invita Urahara à descendre avec lui.
-Combien d'années sont passées depuis la dernière fois où je l'ai vu, se demandait Urahara. Peut-être 30 ou 40 ans...
-Est-il si fort que tu me le dis régulièrement depuis qu'on sait qu'il vient ? Demanda Tessai, intriqué par cet Haritsu.
-Oh oui...dit Urahara, rayonnant.
-Plus que toi ?
-Hummm...je ne sais pas. Je n'ai pas combattu depuis longtemps un ennemi de haut niveau, j'ai laissé la Soul Society se charger de l'affaire Aizen alors qu'il y avait des ennemis intéressants...j'aurais peut-être dû combattre...m'enfin bon. A l'époque, il était en quelque sorte mon élève. Mais il avait un tel potentiel à ce moment-là...du même niveau qu'Ichigo, sauf qu'il possède une expérience des combats énormes et qu'il a pu affiner ses techniques depuis...Ichigo est encore tout frais, répondit Urahara. Ca ne devrait plus tarder...

Haritsu et ses compagnons, sur le chemin du monde réel.

-Il est fort ? Demanda Magari.
-En tout cas, la dernière fois que je l'ai vu, c'était mon maître. Il était donc plus fort. Mais à l'époque...je vous expliquerai tout ça là-bas. Il faut faire plus vite, ils nous attendent, dit Haritsu.
-C'est là, demanda Tsumaru ?
-Oui...voilà..
Une grande lumière blanche apparut devant les trois shinigamis. Haritsu put apercevoir son ancien maître à travers la lumière.
-Hmmm, vous n'avez pas changé, Urahara-sama.
Tsumaru et Magari eurent un sentiment d'étonnement. Leur chef n'avait pas eu une formule de politesse telle depuis...ils ne s'en rappelaient même plus.
-Evite les formules de politesse après plus de 30 ans d'absence, Haritsu...tu dois être mon égal à présent, dit Urahara, avec un semblant de modestie.
-Tu te surestimes, répondit Haritsu, sournois.
-En tout cas, toujours aussi vaniteux...pas vrai ? Répliqua Urahara.
-Quand on peut se le permettre, oui. Je faisais une erreur dans le passé en me surestimant. Aujourd'hui, je suis assez puissant pour me le permettre, dit Haritsu.
-Nous ne sommes donc plus maitre et élève ? Sors ton zanpakutou alors, je vais voir si mon premier élève a progressé.
Alors que Urahara avait à peine terminé sa phrase, Haritsu avait disparu. Tsumaru, Magari et Tessai essayait de le suivre des yeux, mais en vain.
-Hahahaha...tu as donc réussi à terminer cette technique, dit Urahara.
Haritsu essayait de répondre, mais la vitesse de son shunpo était telle qu'on ne percevait que des bribes de mots.
-Non. Elle n'est pas terminée. Le « Seizei Sokuryoku » (à toute vitesse) consiste à devenir imperceptible à l'oeil nu en enchainant des shunpo de haute volée. Or tu as réussi à saisir quelques mouvements. Il me faudra encore quelques séances d'entraînement pour la maitriser complètement, répondit Haritsu, s'étant arrêté pour donner une explication aux personnes présentes.
-Je vois...je vais donc devoir m'y mettre à fond pour te mettre à terre...soupira Urahara, moqueur.
-Si tu crois pouvoir le faire...répliqua Haritsu alors que Tessai, Tsumaru et Magari ne comprenaient rien.
-Qui du maître ou de l'élève est le plus fort ? C'est l'enjeu du défi que tu me lances ? Demanda Urahara, en faisant semblant d'être désabusé.
-Exactement, répondit Haritsu, enjoué de pouvoir se battre avec son ancien sensei.
-Bien, mon premier combat..intéressant depuis longtemps...sera contre toi ! S'exclama Urahara.

To be continued.

Next time : Libération !


Chapitre 5: Libération !

-Un maître face à son élève...intéressant, disait Magari en pensant à voie haute.
-Joue pas au gars intelligent, dit Tsumaru.
-Pourquoi ça ? Demanda Magari, intrigué.
-Parce que t'es pas intelligent...c'est tout, répondit Tsumaru.
-Hé ! Pourquoi tu dis ça ! Est-ce que j'ai l'air bête ? Hé, vous, le gros costaud ! Vous en pensez quoi ?
-Regarde le combat au lieu de blablater, tu risques de m'énerver, et de rater un beau combat, répondit Tessai.
-Qu'est-ce que vous croyez pouvoir faire ? En plus d'être antipathique, vous êtes arrogant...dit Magari en détournant la tête.
Cette même tête que Tessai saisit entre ses deux grosses mains puis pressa comme une orange.
-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!! gueula Magari.
-Imbécile ! Répète un peu pour voir ! Tessai avait tellement serré la tête de Magari que même sa mère ne pourrait pas le reconnaître.

-Hun...Hun...
-Héé ! ...Tu..arrives bien à fuir dis donc..., disait Urahara, aussi essoufflé qu'Haritsu. Sais-tu faire autre chose ?
-Hé hé. Vous vous foutez de moi, c'est ça. Vous vous battez comme contre un gamin...soupira Haritsu.
-C'est ce que tu es, non ? Demanda Urahara ironiquement.
-Aha. Brume, « Fuusokuouji » (prince de la vitesse du vent) ! Dit Haritsu pour libérer son zanpakutou.
-Ce cher « fuusokuouji »...dit Urahara, excité de voir le zanpakutou de son élève libéré. Celui qui, aligné avec son frère en combat, devient presque imparable...Tu viens voir ton frère, n'est-ce pas ?
-Tu as tout compris. « Tatsu Sora » (trancher le ciel)! Dit Haritsu pour décocher une terrible attaque.
-Réveille-toi, Benihime ! Pleure ! Urahara répliqua en envoyant un flash rouge aussi terrible que l'attaque d'Haritsu.
-BAOOOOOOOOOOOM !!!
-Wooooh..oh...faîtes gaffe ! On est là aussi ! Dit Magari.
-En effet, nos zanpakuto sont frères. Je dois entrainer mon frère et aider la Soul Society à se débarasser d'Aizen, déclara Haritsu.
-Pourquoi n'es tu pas intervenu avant ? Demanda Urahara.
-Je n'étais pas prêt, répondit Haritsu.
-Pas prêt ? Répéta Urahara.
-J'avais quelques affaires à régler avec Fuusokuouji.
-Je vois...tu l'as donc finalisé. Est-il aussi fort que je le pensais ? Demanda Urahara, intéressé.
-Je ne sais pas, je ne l'ai jamais utilisé depuis que je le maîtrise intégralement, répondit Haritsu.
-De quoi parlent-ils ? Demanda Tessai, ignorant tout de cet Haritsu.
-Du bankai de Haritsu-sama, répondit Tsumaru.
-Pourquoi deviens-tu aussi poli ? Demanda Tessai.
-Parce que ce bankai est terrifiant. Je ne l'ai vu qu'une seule fois, il y a fort longtemps. Il ne le maîtrisait pas encore complètement, mais on sentait quelque chose d'oppressant à l'intérieur...Haritsu-sama a finalement réussi à le maîtriser mais je ne sais pas ce que ça donne maintenant, expliqua Tsumaru.
-Il ressemble à quoi ? Qu'est-ce qu'il a de spécial ? Demanda Tessai, plus curieux que jamais.
-Vous ne le saurez pas à moins de le voir, répondit Magari pour relayer Tsumaru. Haritsu-sama ne veut pas que quelqu'un d'autre de nous deux et Urahara le sachent.
« Il doit être vraiment terrible s'ils ne veulent pas m'en parler... »se dit Tessai.
-Je vais devoir te forcer à le montrer si je veux le voir, j'imagine ? Dit Urahara.
-Le combat s'arrête là, je ne montrerai ce bankai qu'a un ennemi contre lequel je serai en difficulté. Primo, vous n'êtes pas un ennemi. Segundo, je ne suis pas en difficulté. Désolé, sensei, expliqua Haritsu.
-Tu continues à m'appeler sensei...tu as gardé tes habitudes respectueuses, tout de même, dit Urahara, avec un air malicieux.
« Gnn...je ne le verrai donc pas », se dit Tessai.
« Haritsu-sama a bien fait de ne pas le montrer, cela aurait pu causer de graves dégats à la salle d'entraînement », se dit quant à lui Tsumaru.
« Sage décision, n'est-ce pas, élève ? Son bankai...je n'ose pas imaginer », pensait Urahara.
-Je dois aller faire des recherches. Tsumaru, Magari, restez-ici pendant que je fais un tour, dit Haritsu. Je ne sais pas quand je reviendrais. Vous inquiétez pas.
-Bien ! A plus tard ! Dirent en choeur Magari et Tsumaru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinji



Masculin Nombre de messages : 3551
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Fan-fic Hitsugaga : venez passer un bon moment   Jeu 20 Mar - 20:28

Fan Art -> Dessins créés par les membres .

:arrow: Déplacé dans Flood .

A+ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fan-fic Hitsugaga : venez passer un bon moment   Aujourd'hui à 14:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Fan-fic Hitsugaga : venez passer un bon moment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée Chatbox - Venez passer un bon moment !
» bonjour à tous, je suis nouvelle et j'espère que je vais passer un bon moment avec vous tous
» Je viens de passer un très bon moment
» Venez profiter avec 5 de vos amis des derniers moments de la fête de Mickey
» [REQUETE] changer le sens de Rotation (passer de +90° à 270°)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach No Reikon :: Divers :: Flood-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit